Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2008

Fin de travaux, fin de budget ?

Faire son budget de travaux est délicat, il est souvent difficile de prévoir sur 1 an les dépenses d'un chantier. Nous arrivons au terme du génie civil, du moins au terme du budget, mais pas tout à fait des travaux et nous sentons qu'une rallonge sera nécessaire.

Comment estimer un budget ?
Nous avons estimé que notre équipe de 3 maçons coûtait entre 10 et 15 mille euros par mois, et l'entreprise ne fait pas partie des plus chères du marché ! Cela comprend les matériaux, les salaires, ...
Quand on fait des travaux, "dériver" de 10 à 20 % n'est pas rare : on a beau être optimiste, il faut être réaliste et surtout avoir anticipé. Dans notre cas, c'est un autre poste qui sera redéfini (réfection du toit) ou bien nous piocherons peut-être dans nos cassettes personnelles pour ne pas emprunter plus...

Comment amoindrir l'effet d'une dérive budgétaire ?
Il ne faut pas oublier que sur certains travaux nous touchons des subventions qui amoindrissent l'effet. Mais pour cela, il ne faut pas avoir atteint le plafond fixé par la collectivité qui alloue cette subvention. Il faut donc prévoir au moment de la demande de subvention de présenter le devis le plus pessimiste par exemple.

En tout état de cause, il est opportun de faire un budget optimiste et un pessimiste, les deux doivent être tenables afin de ne pas hypothéquer tous les biens familiaux !

21:50 Publié dans Administratif | Lien permanent | Tags : microcentrale, projet, budget | |  Facebook