Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Exploiter l'énergie électrique à fréquence fixe | Page d'accueil | Le point sur les travaux »

30/04/2006

Qualité, sécurité, environnement

C'est un triptique que l'on retrouve dans toutes les entreprises aujourd'hui. J'ai d'ailleurs créé une rubrique afin d'y déposer des notes sur ce sujet. La démarche QSE est donc une démarche de transparence du point de vue :

La qualité : c'est fournir un produit de qualité mais sous-entent assurance qualité, c'est à dire comprend la traçabilité, le principe de précaution, ... Et du papier pour définir des cahiers des charges précis du produit fourni!

La sécurité, c'est la sécurité vis à vis de l'utilisateur du produit, mais aussi de celui qui fabrique le produit, donc plus généralement, la sécurité de tous ceux qui se trouvent à proximité de lui.

Enfin environement, c'est le respect de l'environement.

Concrètement, la démarche de rédaction d'une notice d'impact, d'enquête d'utilité publique relève de la QSE. Le cahier des charges défini par les conclusions de l'enquête nous demande de nous conformé à quelques exigences (c'est bien normal). Mais cela ne suffit pas, RTE (Réseau de Transport Electrique - filiale d'EDF) impose également un cahier des charges pour la qualité du courant revendu. Nous avons l'ambition de fabriquer un courant de qualité, pas discount !


Exemples concrets :
- La conservation des données de débit pendant ans sur nos serveurs,
- L'interdiction de faire du pompage (vider le bassin amont puis attendre qu'il se remplisse et recommencer dans le but d'alimenter les machines,
- Le dégrillage (feuilles, déchêt humain - bouteille),
- ....