Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Vue du moulin | Page d'accueil | Travaux de génie civil »

28/02/2006

Quand le BTP fait de la liposuccion ...

medium_camion_aspi.jpg
Pour les amateurs de BTP, voici une solution sympa quand on veut enlever du ramblais. Nous, au moulin du Pont de l'Etang, nous avons plus de 100m3 de terre à enlever pour creuser un canal de sortie d'eau des turbines. En plus, la route se trouve 7 m plus haut ! Alors pas question de tout enlever à la main.

Nous allons donc casser (c'est partiellement fait) l'étage intermédiaire, puis la couche de béton du niveau proche de la rivière et enfin aspirer. Cette machine est capable d'avaler 50 kg, 25 cm de diamètre.

Nous ferons un petit essai un samedi matin avec l'entreprise de BTP qui loue son camion pour valider le process et après, on croise les doigts pour que ça marche.

Commentaires

"valider le process"
j'adore cette expression elle me fait beaucoup rire!
"un essai pour valider le process", je la ressortirais un jour!

bien amicalement,

Écrit par : Jean NOël | 02/03/2006

Pouvez-vous m'envoyer votre e-Mail,

Merci

Bien cordialement

Paul VINOT
Agent Technique

MHEC (Microcentrale HydroElectrique de Chappes)
3 rue du moulin
10260 CHAPPES

Site officiel: http://mhec.dyndns.org/

Écrit par : Paul Vinot | 28/06/2006

Bonjour et bravo pour votre réalisation par contre, compte tenu du débit assez faible de votre rivière (0,283m3/s le 26/06/2006), même si votre turbine Francis de 1m3/s fonctionne, le rendement serait
catastrophique pendant toute la saison estivale et compte tenu des travaux colossaux, votre projet est-il bien rentable ? Combien de temps avez-vous estimé du retour sur l'investissement ?

Votre moulin date de 1701 est-ce bien raisonnable d'avoir perdu votre droit fondé en titre au profit d'une autorisation préfectorale ? Il est vrai que vous avez triplé en débit de turbinage mais cet arrêté ne représente que des inconvénients:
1e) Débit réservé à 1/10 au lieu du 1/40.
2e) Des frais préfectoraux et d'enquête public.
3e) Un arrêté valable que 30 ans et très certainement soumis à taxes.
4e) L'obligation d'une passe à poissons/canoës.
5e) Risque d'interdiction de turbiner pendant la saison estivale etc.

A l'inverse, Un Préfet ne peux en aucun cas intervenir sur un droit fondé en titre (voire résolution du Conseil d'Etat).

Apparemment, vous 2 turbines qui ne sont pas de la même catégorie (Francis / Kaplan) seront installées dans une même chambre d'eau, à mon avis, cela ne peut pas bien fonctionner, vous allez avoir des pertes de charge considérables et un rendement très médiocre.
De plus, l'écartement de vos grilles sera limité à 30mm alors que la Kaplan accepte un écartement entre 60 et 80mm (un très gros avantage notamment lors de la chute des feuilles).

Une centrale fait beaucoup de bruit (environ 90 db) si votre habitation se trouve juste au dessus, cela va être très difficile de trouver le bon sommeil.

Une centrale ça chauffe énormément, l'hiver c'est bien vous avez un chauffage gratuit mais en été ?, il faudra très certainement investir dans une clim.

Bien cordialement

Paul VINOT
Agent Technique

MHEC (Microcentrale HydroElectrique de Chappes)
3 rue du moulin
10260 CHAPPES

Site officiel: http://mhec.dyndns.org/

Écrit par : Paul Vinot | 28/06/2006

Paul,

Merci à vous pour ces remarques.

Je prendrais le temps de vous répondre point par point, ce qui me donnera l'occasion de rédiger de nouvelles notes.

Écrit par : Clotaire | 28/06/2006